Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un Jour, une finale - 1975 : L’Argentine domine la France… avant le monde

1 décembre 2023

Un Jour, une finale - 1975 : L’Argentine domine la France… avant le monde

Le Tournoi Maurice Revello fait son Calendrier de l’Avent ! Jusqu’au 24 décembre, retrouvez chaque jour sur notre site internet et nos réseaux sociaux un focus sur une finale mythique parmi les 49 éditions de la compétition. En ce 1er décembre, retour sur la victoire de l’Argentine face à la France en 1975.

LE CONTEXTE

La troisième édition du Tournoi Maurice Revello est sans doute l'une des plus importantes dans l'histoire de la compétition. Tout d'abord car elle oppose pour la première fois des sélections nationales après deux premières éditions réservées aux clubs. Mais aussi car elle marque un tournant dans le destin du Tournoi. Trois ans avant la Coupe du Monde 1978 en Argentine, l'illustre sélectionneur de l'Albiceleste César Luis Menotti décide d'emmener son équipe Espoirs en préparation dans le sud de la France. Avec des futurs champions du monde comme Passarella, Gallego ou encore Tarantini dans ses rangs, la jeune sélection argentine remporte le Tournoi et marque les esprits. Trois ans plus tard, Menotti et cette même équipe remportent la Coupe du Monde à domicile. Le Tournoi va ainsi gagner ses lettres de noblesse et sa réputation mondiale de grand laboratoire pour les sélections nationales.

LE MATCH

Dans un stade Mayol plein comme un oeuf et chauffé à blanc, la France affronte l'Argentine en finale. D'un côté, Maxime Bossis, Albert Gemmrich ou encore René Girard. De l'autre, les futurs champions du monde argentins. Un match âpre et disputé qui va basculer sur un seul et unique but. L'ancien attaquant du Real Madrid Jorge Valdano ouvre le score pour l'Albiceleste et scelle la victoire de son équipe.

UN JOUEUR

"El Gran Capitan". C'est le surnom donné à Daniel Passarella, capitaine et acteur majeur des grands succès de la sélection argentine à la fin des années 70 et le début des années 80. Le libéro a participé à deux des trois coupes du Monde remportées par l'Albiceleste, en 1978 donc, et en 1986. Auteur de 22 buts en 70 sélections et de 178 en 550 matchs dans sa carrière, il est l'un des défenseurs les plus prolifiques de l'histoire du football. Et l'un des tous meilleurs passés par le Tournoi. Qu'il a, évidemment, remporté en 1975.

Le fil d'infos

19 juin 2024

[INTERVIEW] - Nicolas Isnard : « Avoir une compétition aussi importante et aussi prestigieuse que le Tournoi Maurice Revello, c'est une vraie fierté »

19 juin 2024

Les plus beaux buts du Tournoi Maurice Revello 2024

17 juin 2024

Résumé : Ukraine 2 - 2 (5 - 4 tab) Côte d'Ivoire

17 juin 2024

Résumé: Italie 1-0 France

17 juin 2024

L'équipe type du tournoi Maurice Revello 2024

16 juin 2024

Ukraine - Côte d'Ivoire 2 - 2 (5 - 4 tabs) : les réactions d'après match

16 juin 2024

[Direct] Ukraine - Côte d'Ivoire

16 juin 2024

Italie 1-0 France: Les réactions d'après-match

16 juin 2024

Les joueurs les plus marquants en chiffres

16 juin 2024

[Direct] Italie - France

Nos partenaires