Discover the stars of tomorrow

You are here : Homepage > News > Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 80e à 76e

6 February 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 80e à 76e

A l’occasion de sa 50e édition, qui se déroulera du 3 au 16 juin 2024, le Tournoi Maurice Revello ouvre son livre d’histoire. Depuis sa fondation en 1967, la compétition a vu passer de nombreux talents. Plus de 2000 sont devenus internationaux A et parmi eux, certains sont même entrés dans l’histoire du football. Pour célébrer son anniversaire, le Tournoi remet au goût du jour son top 100 créé en 2017. Jusqu’au 29 mars, retrouvez sur notre site internet le classement des 100 plus grands joueurs passés par le Tournoi réactualisé et dévoilé par tranches de cinq joueurs. Et cela continue aujourd’hui, avec le classement de la 80e à la 76e place.

80e : Bruno Fernandes (Portugal) - Tournoi 2014

Aux côtés de João Cancelo, Ricardo Horta ou encore Helder Costa, Bruno Fernandes fait partie d'une belle génération portugaise lors du Tournoi Maurice Revello 2014. La sélection lusitanienne réussit un bon parcours en terminant à la 3e place de cette édition. De son côté, le milieu de terrain s'illustre grâce à sa palette technique et inscrit notamment un but face au Chili. Alors à l'Udinese, Fernandes poursuit une progression qui l'emmène quelques années plus tard au Sporting Portugal puis à Manchester United, où il évolue depuis 2020. Vainqueur de quatre trophées avec ces deux clubs, il totalise également 63 capes avec la sélection. 

79e : Jack Grealish (Angleterre) - Tournoi 2016

Le début de l'hégémonie anglaise. En 2016, les Young Three Lions remportent le premier de leurs trois titres consécutifs au Tournoi. Dirgée par Gareth Southgate, la génération au départ de cette domination regorge de talents : Ruben Loftus-Cheek, James Ward-Prowse, Jordan Pickford, Ben Chilwell ou encore... Jack Grealish. Né d'un père irlandais, le jeune milieu de terrain dispute ses premiers matchs sous le maillot anglais au Tournoi, lui qui jouait pour l'Irlande dans les catégories inférieures. Auteur de 2 buts, il brille déjà grâce à sa patte gauche. La suite est toute aussi étincelante. En 2021, il rejoint Manchester City, où il décroche six titres, dont la Ligue des Champions en 2023. Avec la sélection anglaise, il dispute la Coupe du Monde en 2022.

78e : Yassine Bounou (Maroc) - Tournoi 2012

Pour juger de la qualité d'une génération présente au Tournoi Maurice Revello, il ne faut pas toujours se fier à ses résultats. Le Maroc lors de l'édition 2012 en est la parfaite illustration. Septième au classement final cette année-là, les Lionceaux de l'Atlas n'ont pas obtenu les résultats escomptés. Pour autant, cette génération va s'illustrer par la suite. Neuf d'entre eux deviendront internationaux A. Parmi eux, Yassine Bounou. Alors au Wydad Casablanca, le gardien prend la direction de l'Atlético de Madrid dans la foulée du Tournoi. Pendant plus de dix ans, il brille en Liga et notamment au Séville FC, où il remporte deux Ligue Europa. Avec le Maroc, il marque l'histoire en faisant partie de la première sélection africaine à atteindre le dernier carré d'une Coupe du Monde, en 2022.

77e : Guillermo Ochoa (Mexique) - Tournoi 2005

En 2005, le Mexique réalise un parcours honorable au Tournoi, battu seulement en demi-finales par le Portugal. Au sein de la sélection aztèque, sept futurs internationaux dont notamment Guillermo Ochoa. Le gardien de but évolue alors au Club América, où il devient une légende avec près de 400 apparitions au total. D'Ajaccio à la Salernitana, en passant par Malaga et le Standard de Liège, "Memo" étrenne son style fantasque et atypique aux quatre coins de l'Europe durant sa carrière de globe-trotter. Mais c'est surtout avec son pays qu'il écrit l'histoire. Avec 147 sélections, il est le troisième joueur le plus capé du Mexique. Il remporte la Gold Cup à cinq reprises et prend part également à cinq Coupes du Monde consécutives, de 2006 à 2022.

76e : Robbie Fowler (Angleterre) - Tournoi 1994

En 1994, c'est une génération dorée qui offre à l'Angleterre le titre au Tournoi Maurice Revello : Sol Campbell, Ray Parlour, Jamie Redknapp, Trevor Sinclair, Robbie Fowler... Ce dernier, auteur d'un but durant le Tournoi, évolue à Liverpool depuis son enfance, et il y restera jusqu'en 2001, après 330 apparitions, 171 buts inscrits et cinq trophées glanés dont un triplé historique en 2001. Passé également par Leeds et Manchester City avant de revenir chez les Reds en 2006, l'attaquant totalise 26 capes avec la sélection anglaise et participe notamment aux Euros 1996 et 2000 ainsi qu'à la Coupe du Monde 2002.

NewsFeed

15 June 2024

Maurice Revello Tournaments 2024 finals : ticket information

14 June 2024

Panama ranked 7th after victory over Saudi Arabia

13 June 2024

Highlights: Italy 1-0 Indonesia

13 June 2024

Highlights : Japan 1 - 0 Panama

12 June 2024

Highlights : Korea Republic 0 - 0 (3 - 5 pen) Mexico

12 June 2024

Highlights: Côte d'Ivoire 0-1 Saudi Arabia

12 June 2024

Italy do enough to defeat Indonesia

12 June 2024

Japan beat Panama in additional time

11 June 2024

Saudi Arabia beats Côte d'Ivoire by the slimmest of margins

11 June 2024

Mexico overcomes Republic Korea on penalties

Our partners