Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 75e à 71e

8 février 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 75e à 71e

A l’occasion de sa 50e édition, qui se déroulera du 3 au 16 juin 2024, le Tournoi Maurice Revello ouvre son livre d’histoire. Depuis sa fondation en 1967, la compétition a vu passer de nombreux talents. Plus de 2000 sont devenus internationaux A et parmi eux, certains sont même entrés dans l’histoire du football. Pour célébrer son anniversaire, le Tournoi remet au goût du jour son top 100 créé en 2017. Jusqu’au 29 mars, retrouvez sur notre site internet le classement des 100 plus grands joueurs passés par le Tournoi réactualisé et dévoilé par tranches de cinq joueurs. Et cela continue aujourd’hui, avec le classement de la 75e à la 71e place.

75e : Juninho Pernambucano (Brésil) - Tournoi 1995

En 1995, le Brésil remporte le Tournoi Maurice Revello pour la quatrième fois de son histoire. Un titre mérité tant la Seleção s’est montrée impériale durant la compétition : cinq matches, cinq victoires, onze buts inscrits, aucun encaissé… Dans cette équipe, un joueur sort du lot : Juninho. Le milieu de terrain brille par son activité au milieu de terrain et score même à deux reprises. C’est toujours en France, au début des années 2000 qu’il se fait un nom. Arrivé à l’Olympique Lyonnais en 2001, le Brésilien y reste huit saisons pour un bilan exceptionnel : 344 matches, 100 buts et onze trophées dont sept titres de champion consécutifs. De quoi faire de lui une légende du club lyonnais.

74e : Frédéric Kanouté (France) - Tournoi 1998

Quelques semaines avant le sacre mondial acquis à domicile, l’équipe de France espoirs dispute le Tournoi Maurice Revello avec plusieurs futurs internationaux : Louis Saha, Mikaël Silvestre, Mickael Landreau, Ousmane Dabo ou encore… Frédéric Kanouté. Avant de jouer pour la sélection malienne, l’attaquant prend part au Tournoi avec les Bleuets, battus en finale cette année-là par l’Argentine. Le début d’une belle carrière pour le joueur de l’OL, qui jouera également pour West Ham, Tottenham et le Séville FC. Pendant sept saisons au sein du club andalou, il empile les buts (136 en 209 matches) et les trophées, remportant notamment deux fois la Ligue Europa. Avec 23 buts en 39 capes, il est également le deuxième meilleur buteur de l’histoire de la sélection du Mali.

73e : Fernandinho (Brésil) - Tournoi 2004

Battu par la France en demi-finale puis par la Chine dans le match pour la 3e place, le Brésil échoue au pied du podium du Tournoi Maurice Revello édition 2004. Dans ses rangs pourtant, plusieurs futurs internationaux comme Filipe Luis, Jô, Diego Alves ou encore Fernandinho. Ce dernier, auteur de deux buts durant le Tournoi, rejoint l’Europe un an plus tard, direction le Shakhtar Donetsk. En Ukraine, il devient un joueur accompli, disputant près de 300 matches en huit saisons. De quoi convaincre Manchester City de miser sur lui. Il débarque dans le Nord de l’Angleterre en 2013 et y reste jusqu’en 2022, pour un bilan de 383 apparitions et 14 titres. Avec la Seleção, il remporte la Copa América en 2019.

72e : João Cancelo (Portugal) - Tournoi 2014

Aux côtés notamment de Bruno Fernandes, João Cancelo et le Portugal terminent à la troisième place de l’édition 2014 du Tournoi Maurice Revello. Le latéral évolue alors au Benfica, son club formateur, mais sa carrière va l’emmener aux quatre coins de l’Europe, dans des clubs aussi prestigieux les uns que les autres : FC Valence, Inter Milan, Juventus, Manchester City, Bayern Munich, FC Barcelone. Un sacré CV pour l’international portugais, qui totalise onze trophées dans ses différents clubs. Capé à 50 reprises ave la sélection, il dispute notamment la Coupe du Monde en 2022.

71e : Mikaël Silvestre (France) - Tournois 1997 & 1998

Vainqueur en 1997, finaliste en 1998. Mikaël Silvestre est l’un de ces rares joueurs à avoir disputé deux finales du Tournoi Maurice Revello consécutivement. Il fait d’abord partie d’une génération dorée et triomphante en 1997, aux côtés de Thierry Henry, David Trezeguet, Nicolas Anelka, William Gallas ou encore Willy Sagnol. Un an plus tard, Silvestre, Saha, Landreau et les Bleuets sont battus en finale par l’Argentine. Le défenseur embrasse ensuite une très belle carrière, débutée au Stade Rennais et poursuivie à l’Inter, Manchester United et Arsenal entre autres. C’est chez les Red Devils qu’il effectue son plus beau passage, avec 361 matches disputés et onze trophées glanés en neuf saisons.

Le fil d'infos

23 mai 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : La Côte D'Ivoire (9/12)

20 mai 2024

La liste de l'Ukraine pour le Tournoi Maurice Revello 2024

20 mai 2024

La liste de la France pour le Tournoi Maurice Revello 2024

19 mai 2024

Tournoi Maurice Revello 2024 : informations et accréditations

17 mai 2024

Le Tournoi Maurice Revello, la Sud Ladies Cup et StadiumGO : l'aventure continue pour une troisième année de suite !

16 mai 2024

Le Tournoi Maurice Revello comme tremplin pour le Mexique

13 mai 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Chili (8/12)

12 mai 2024

La liste du Mexique pour le Tournoi Maurice Revello 2024

6 mai 2024

César Luis Menotti s'est éteint

24 avril 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Mexique (7/12)

Nos partenaires