Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 70e à 66e

13 février 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 70e à 66e

A l’occasion de sa 50e édition, qui se déroulera du 3 au 16 juin 2024, le Tournoi Maurice Revello ouvre son livre d’histoire. Depuis sa fondation en 1967, la compétition a vu passer de nombreux talents. Plus de 2000 sont devenus internationaux A et parmi eux, certains sont même entrés dans l’histoire du football. Pour célébrer son anniversaire, le Tournoi remet au goût du jour son top 100 créé en 2017. Jusqu’au 29 mars, retrouvez sur notre site internet le classement des 100 plus grands joueurs passés par le Tournoi réactualisé et dévoilé par tranches de cinq joueurs. Et cela continue aujourd’hui, avec le classement de la 70e à la 66e place.

70e : Dirk Kuyt (Pays-Bas) - Tournoi 1999

France, Brésil, Colombie, Argentine, Portugal, Pays-Bas, Mexique… Le plateau du Tournoi Maurice Revello en 1999 est extrêmement relevé. Face à cette adversité, les Néerlandais ne peuvent faire mieux qu’une cinquième place. Dans cette équipe, quatre futurs internationaux A dont Dirk Kuyt. L’attaquant n’est qu’au début d’une très belle carrière qui l’emmène au Feyenoord, à Liverpool ou encore à Fenerbahçe. Il remporte au total six trophées avec ces clubs et y inscrit près de 250 buts. International à 104 reprises, il est sixième joueur le plus capé de l’histoire des Oranjes.

69e : Leonardo (Brésil) - Tournoi 1990

Avec huit joueurs devenus internationaux A, la génération brésilienne en lice lors du Tournoi Maurice Revello en 2000 est sans doute l’une des plus douées que le Tournoi a vu passer. Troisième au classement final de l’édition, la Seleção compte notamment dans ses rangs Cafu et Leonardo. Ce dernier est alors un jeune joueur de Flamengo et s’apprête à vivre une riche carrière. En passant par le FC Valence, l’AC Milan, le Paris Saint-Germain ou encore les Kashima Antlers, le milieu de terrain fait le tour du monde et glane dix trophées. En 60 sélections avec le Brésil, il remporte la Coupe du Monde en 1994 et la Copa América en 1997, avant de devenir un dirigeant brillant après sa carrière professionnelle au Milan et au PSG.

68e : Ederson Moraes (Brésil) - Tournoi 2014

Vainqueur du Tournoi Maurice Revello en 2014, le Brésil doit ce succès en grande partie à sa défense. En plus d’une charnière centrale composée de Marquinhos et Matheus Doria, la Seleção pouvait compter sur un gardien de but impérial : Ederson. Imposant dans sa cage et chirurgical dans son jeu au pied, le portier est alors un grand espoir du football brésilien et de son club, le Benfica. En 2017, le club lisboète vend son gardien à prix d’or à Manchester City, où Ederson devient un membre inamovible du système de Pep Guardiola. En 317 matches, il remporte la bagatelle de quinze trophées dont une Ligue des Champions en 2023 et cinq titres de Premier League.

67e : Christophe Dugarry (France) - Tournoi 1992

On ne le sait alors pas encore, mais lors du Tournoi Maurice Revello 1992, deux futurs champions du monde 1998 font partie de l’équipe de France en lice cette année-là. Troisième au classement final de l’édition, la sélection tricolore compte dans ses rangs Lilian Thuram et Christophe Dugarry. Ce dernier, considéré comme un espoir en devenir à Bordeaux, inscrit un but durant le Tournoi. C’est ensuite chez les Girondins que l’attaquant vit ses plus belles années, lui qui score 62 buts en 324 matchs en l’espace de deux passages au club. Au cours de sa carrière, il porte également le maillot de l’Olympique de Marseille, du FC Barcelone ou encore de l’AC Milan, et donc celui des Bleus, avec qui il devient champion du monde puis d’Europe en 2000.

66e : Steve McManaman (Angleterre) - Tournoi 1991

En 1991, Alan Shearer éclabousse le Tournoi de son talent. L’Angleterre remporte haut la main l’édition et l’attaquant finit meilleur buteur et meilleur joueur de l’édition. Mais dans l’ombre du futur meilleur scoreur de l’histoire de la Premier League, un milieu de terrain brille aussi. Steve McManaman n’a alors que 19 ans, mais il a déjà la classe et le toucher de balle qui feront de lui un joueur hors pair. Véritable légende de Liverpool avec 364 matches et 66 buts en neuf saisons, il remporte trois titres avec les Reds avant de rejoindre le Real Madrid. Chez les Merengues, il remplit encore son armoire à trophées avec huit titres, dont deux Ligues des Champions.

Le fil d'infos

17 avril 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : L'Argentine (6/12)

15 avril 2024

Tournoi Maurice Revello 2024 : Les équipes participantes et le calendrier complet

5 avril 2024

Le Tournoi Maurice Revello et la Sud Ladies Cup s'associent à bAAM! pour ses éditions 2024

3 avril 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : La Colombie (5/12)

2 avril 2024

Soirée partenaires du Tournoi Maurice Revello et de la Sud Ladies Cup : une 2e édition réussie

29 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 5e à 1er

27 mars 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Portugal (4/12)

25 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 10e à 6e

22 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 15e à 11e

20 mars 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Brésil (3/12)

Nos partenaires