Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 60e à 56e

20 février 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 60e à 56e

A l’occasion de sa 50e édition, qui se déroulera du 3 au 16 juin 2024, le Tournoi Maurice Revello ouvre son livre d’histoire. Depuis sa fondation en 1967, la compétition a vu passer de nombreux talents. Plus de 2000 sont devenus internationaux A et parmi eux, certains sont même entrés dans l’histoire du football. Pour célébrer son anniversaire, le Tournoi remet au goût du jour son top 100 créé en 2017. Jusqu’au 29 mars, retrouvez sur notre site internet le classement des 100 plus grands joueurs passés par le Tournoi réactualisé et dévoilé par tranches de cinq joueurs. Et cela continue aujourd’hui, avec le classement de la 60e à la 56e place.

60e : Oscar Ruggeri (Argentine) - Tournoi 1983

A l'instar de ce qu'elle fit en 1975, en venant préparer sa Coupe du Monde trois ans plus tôt au Tournoi Maurice Revello, l'Argentine remet le couvert en 1983. A trois ans d'un nouveau Mondial, l'Albiceleste participe au Tournoi afin de faire travailler sa jeune génération susceptible de disputer la Coupe du Monde en 1986. Si elle ne connait pas le même succès qu'en 1975, puisqu'elle est cette fois battue en finale par la France, elle décrochera tout de même le titre mondial trois années plus tard. Dans l'équipe championne du monde, quatre joueurs issus de cette équipe de 1983, dont Oscar Ruggeri. Le défenseur de Boca Juniors connait ensuite une carrière aux multiples rebondissements, puisqu'il passe notamment chez le rival River Plate en 1985. Il évolue également une saison au Real Madrid et glane au total 97 capes internationales ainsi que sept titres majeurs en club.

59e : Nicolas Anelka (France) - Tournoi 1997

En 1997, une équipe de France pétrie de talents déroule et remporte logiquement le Tournoi Maurice Revello après cinq victoires en autant de rencontres. Onze joueurs de cette génération deviennent par la suite internationaux A. Parmi eux, Nicolas Anelka. L'attaquant forme un trio redoutable avec Thierry et David Trezeguet. Auteur de deux buts durant la compétition, le joueur du PSG s'affirme comme un grand espoir en devenir. Dans la foulée du Tournoi, il rejoint Arsenal puis le Real Madrid deux saisons plus tard. Sa carrière le fait également passer par d'autres grands clubs comme Chelsea, la Juventus, ou encore Liverpool. Il y remporte au total onze trophées, dont une Ligue des Champions avec le Real en 2000.

58e : Pablo Aimar (Argentine) - Tournoi 1996

En ne terminant qu'à la quatrième place de l'édition 1996, l'Argentine ne signe pas sa meilleure prestation au Tournoi Maurice Revello. Accrochée par les Pays-Bas et la Russie, l'Albiceleste remporte tout de même deux succès face à la France et la Colombie. Insuffisant pour grimper sur le podium. Cinq joueurs de cette formation deviennent internationaux par la suite, dont Pablo Aimar. L'élégant milieu de terrain débute alors à River Plate, son club formateur. Il y reste cinq saisons avant de mettre le cap sur l'Europe, où il porte les couleurs de Valence, de Saragosse et du Benfica. Vainqueur de quatorze trophées en club, il remporte également la Coupe du Monde des moins de 20 ans un an après le Tournoi et totalise 52 capes avec l'Argentine.

57e : James Milner (Angleterre) - Tournoi 2005

En 2005, l'Angleterre décroche une honorable troisième place au Tournoi Maurice Revello. Battue en demi-finale par la France, elle monte sur le podium à la faveur d'une victoire aux tirs au but contre le Mexique. Membre de cette équipe, James Milner n'a alors que dix-neuf ans et ne sait pas encore qu'il va devenir un monstre de longévité. Quasiment vingt ans plus tard, il est encore aujourd'hui en activité. Sa carrière, exclusivement britannique, lui a notamment fait porter les maillots de Leeds, Newcastle, Aston Villa, Manchester City et Liverpool. En plus de ses quasi 900 matches au compteur, Milner peut se targuer d'avoir remporté douze titres dont une Ligue des Champions avec Liverpool en 2019. Il totalise également 61 capes avec les Three Lions.

56e : Andoni Zubizarreta (Espagne) - Tournoi 1981

L'Espagne participe au Tournoi Maurice Revello pour la première fois en 1981. Un baptême du feu pas forcément glorieux pour la Rojita, qui termine... à la dernière position de l'édition, après un nul et trois défaites en quatre rencontres. Andoni Zubizarreta fait partie de cette équipe. Le gardien évolue alors au Deportivo Alavès mais prend la direction de l'Athletic Bilbao dans la foulée du Tournoi. Au sein du club basque, il remporte quatre titres dont un doublé coupe-championnat en 1984. Il rejoint ensuite le FC Barcelone où en huit saisons, il totalise plus de 400 matches et onze trophées dont la Ligue des Champions en 1992. Avec 126 capes internationales, il est à ce jour le sixième joueur le plus capé de l'histoire de la sélection espagnole.

Le fil d'infos

17 avril 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : L'Argentine (6/12)

15 avril 2024

Tournoi Maurice Revello 2024 : Les équipes participantes et le calendrier complet

5 avril 2024

Le Tournoi Maurice Revello et la Sud Ladies Cup s'associent à bAAM! pour ses éditions 2024

3 avril 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : La Colombie (5/12)

2 avril 2024

Soirée partenaires du Tournoi Maurice Revello et de la Sud Ladies Cup : une 2e édition réussie

29 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 5e à 1er

27 mars 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Portugal (4/12)

25 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 10e à 6e

22 mars 2024

Le top 100 des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello : 15e à 11e

20 mars 2024

Les nations titrées au Tournoi Maurice Revello : Le Brésil (3/12)

Nos partenaires